Aurès-Ichawiyen Imazighen -Afrique du Nord

Les Aurès : culture, débats et actualités
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Alger, capitale de la culture amazighe pour l'éternité!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mezgug



Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 15/01/2005

MessageSujet: Alger, capitale de la culture amazighe pour l'éternité!   Jeu 4 Oct - 3:12

Azul,
Les milliards dépensés pour faire d'Alger " la capitale de la culture arabe pour une année " n'arriveront jamais à dénaturer l'authenticité de cette merveilleuse ville, fondée par la dynastie des Ziri dont elle tire son nom, qui restera éternellement la capitale de la culture authentiquement algérienne.
In La dépêche de Kabylie :

La poésie amazighe au menu
l Les soirées ramadhanesques se poursuivent au niveau du complexe culturel Laâdi-Flici. Cette fois ci, les amateurs de la poésie auront rendez-vous à la salle " Grande Librairie " du théâtre de verdure (d’Alger) du 6 au 9 octobre prochain avec des soirées de la littérature amazighe. Pour cela un riche programme a été tracé, il prévoit des ventes dédicaces, des rencontres auteurs-lecteurs, des conférences-débats et des tables-rondes qui seront entamées samedi prochain à travers une soirée consacrée à la traduction et à l’adaptation. Cette soirée, que présentera le professeur Belkacem Aït Ouyahia, aura pour thématique la traduction et l’adaptation en tamazight des fables de Jean de la Fontaine et sera suivie d’une soirée Imzad d’artistes de la wilaya de Tamanrasset. La deuxième soirée, qui abordera le thème du roman et de la nouvelle en tamazight suivie d’une lecture de quelques extraits choisis, sera présentée par Brahim Tazaghart et verra la participation des romanciers Tahar Ould Amar et Saïd Chemakh. La troupe Ahellil du Gourara de Timimoun (Adrar) clôturera cette deuxième soirée. Durant ces soirées, il sera abordé le conte en tamazight et la poésie avec présentation de quelques recueils de contes en exploitation et adaptation des contes du terroir par les spécialistes Hamid Oubagha, Mohand Salah Ounissi et Meziane U Muh. Des recueils de poésie en tamazight seront présentés à travers la génération des aînés que représentent Djouher Benmouhoub, Halima Aït Toudert, Idir Hadj Boudjemaâ, Salah Hardou et Ahmed Hadouche et la génération des jeunes qui compte parmi elle Slimane Zamouche, Ahmed Lahlou, Ahcène Mariche et Slimane Belherat. Des chants en polyphonie amazigh (Lhenni, Tibugharin, Acewwiq et Adekker) avec Fadhma Flora Mouheb et Cherif seront présentés au public qui viendra découvrir ces soirées de la littérature amazighe.


Kafia Aït Allouache

revenir à la rubrique "Culture"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Alger, capitale de la culture amazighe pour l'éternité!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une amitié pour l’éternité (PV Pattes Ensoleillées)
» Union enneigée, Union pour l'éternité
» Loin de tous, quelle fin tragique. Mais c'était ton choix. ? | Seul pour l'éternité 8D
» Haiti : Se défouler pour oublier la misère...noire
» Haïti: Une alternative pour le secteur de l''élevage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aurès-Ichawiyen Imazighen -Afrique du Nord :: Culture auréssienne :: Evenements culturels-
Sauter vers: