Aurès-Ichawiyen Imazighen -Afrique du Nord

Les Aurès : culture, débats et actualités
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 CLOSTERMANN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
djemaa



Nombre de messages : 831
Date d'inscription : 08/11/2004

MessageSujet: CLOSTERMANN   Ven 24 Mar - 14:53

hier les journeaux "objectifs" dont le monde ont relaté la participation de pierre clostermann (mort la veille) dans la guerre d'Indépendance à travers deux lignes
or dans son ouvrage : "appui-feu sur l'oued Hallaïl" , Flammarion, 1960, on voit 8 pages (recto et verso) de photos pas trop sanglantes relatant SES exploits dans les Aurès Nementchas en 1956 et 1957...
qui se souvient de cela et entre autres de la Bataille de Djeurf des RESISTANTS AURESIENS, guidés par un Lion de l'Aurès Laghrour Abbas, qui, mains nues, quelquefois le ventre vide et les pieds ensenglantés, sans grand moyen matériel à cause de ceux qui pronaient déjà la "3ème voie du politique sur le militaire"! !
la discrétion des "madias démocrates" se comprend car il précise, comme d'autres, que lors de la "campagne d'Egypte" en 1956 "l'aviation française stationnait sur les bases israéliennes" lui même fut au service des cow boy par la suite
1956/2006 on prend les mêmes et on recommence ! !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djemaa



Nombre de messages : 831
Date d'inscription : 08/11/2004

MessageSujet: suite pas fin   Lun 27 Mar - 14:16

"... Guy Mollet en apprenant la nouvelle (le détournement de l'avion de certains responsables FLN par l'internationale socialiste) en apprenant la nouvelle, la juge "très grave". Deux des chefs du FLN enlevés, Mohamed Khider et Aït Ahmed, ont à deux reprises, rencontrés à Rome et à Belgrade des émissaires du président du Conseil français. Le SDECE LE SAVAIT...." p. 147
et pendant ce temps là :
"En mars 1956, par exemple, le GLI tente de détruire le quartier général de la Wilya I que dirige dans les Aurès Mostefa Ben Boulaïd. Le capitaine Krotoff est tué dans une embuscade le 15, On lui fera, aux Invalides, leplus bel enterrement- de mémoire d'agent secret. Revanche posthume : peu après, se referme un piège qu'il avait lui-même mis en place. Un poste de radio SCR 694, piégé par "Jerry" l'un des as de l'explosif à Cercottes, est parachuté sur les Aurès par un Janker de Persan-Beaumont. Et le 27 mars, Mostefa Ben Boulaïd est désintégré par l'explosion du poste de radio. Mais le SDECE ne le saura qu'au mois d'août : il apprendra qu'au congrès de la Soumam du FLN, dans la plate-forme adoptée et transmise avec diligence par un agent des Français, on mentionne que "le frère Ben Boulaïd Mostefa est tombé au champ d'honneur" p. 166/167
Roger Faligot et Pascal Krop, "La piscine, les services secrets français 1944-1984, Editions Seuil, 1985
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
CLOSTERMANN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aurès-Ichawiyen Imazighen -Afrique du Nord :: Histoire et géographie de l'Aurès :: Histoire contemporaine-
Sauter vers: