Aurès-Ichawiyen Imazighen -Afrique du Nord

Les Aurès : culture, débats et actualités
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Soir d'Algérie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
djemaa



Nombre de messages : 831
Date d'inscription : 08/11/2004

MessageSujet: Le Soir d'Algérie   Mar 29 Aoû - 11:30

Semblant défier le temps, les dolmens, tombes préhistoriques, qui font partie intégrante du patrimoine universel, se dressent fièrement aux environs de la localité de Sigus, à une cinquantaine de kilomètres au nord-ouest d’Oum El-Bouaghi-ville.
Ce trésor inestimable végète toujours dans l’anonymat du fait que peu d’importance lui est accordée. Il est vrai que de nos jours, tout ce qui a trait au passé lointain à titre spécifique intéresse peu de nos concitoyens beaucoup plus attachés au présent et à un degré moindre au futur. Le nombre des dolmens de Sigus est évalué à 12 000, ce qui n’est pas un mince acquis. Reste à mettre en place au moins une action communicative adéquate tendant à permettre à ces vestiges d’importance d’être perçus à leur juste valeur et de les faire connaître à un large public, surtout des organismes nationaux et étrangers intéressés par les richesses archéologiques. Nasreddine Bakha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djemaa



Nombre de messages : 831
Date d'inscription : 08/11/2004

MessageSujet: Liberté   Mer 30 Aoû - 15:20

Par : Rédaction de Liberte

AÏn Diss (Oum el Bouaghi) 6 500 pièces de monnaie ancienne découvertes
Les 6 500 pièces de monnaie ancienne découvertes dans deux jarres par un citoyen, lors de travaux de réfection dans sa maison située à douar El Hassi dans la commune de Aïn Diss, et remises fin juillet dernier à la Direction de la culture de la wilaya, sont, selon Amel Soltani, spécialiste en munismatiques, dépêchée par le ministère de la Culture pour expertise. Un trésor de la famille constantinienne remontant au IVe siècle, entre 306 et 375 après J.-C., du temps des empereurs Constantin Ier, Constantinus, Constans, Valentinianus, Valens, Gratianus et Tulianus. Notre interlocutrice précise qu’à l’époque de Constantin, il y a eu une crise économique suivie d’une inflation car ils ont frappé beaucoup de monnaies. Ce trésor n’a pas une grosse valeur marchande mais son état de conservation est bon, dira-t-elle. Les valeurs monétaires sont AES 3, AES 4 et toutes les pièces sont en bronze. Les jarres, selon elle, doivent remonter à la même période, deuxième moitié du IVe siècle, et nécessitent l’intervention d’un céramologue.

B. Nacer

Est-ce le "laboureur et ses enfants" version : les Aurès regorgent de richesses archéologiques que seule une volonté politique pourrait faire revivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Soir d'Algérie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hier soir sur ARTE... un téléfilm anglais super intelligent
» La patagonie sur Thalassa ce vendredi soir 26 nov
» Un soir de pleine lune
» Ce soir, tous les musées sont gratuits !
» Allons au cinéma ce soir...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aurès-Ichawiyen Imazighen -Afrique du Nord :: Histoire et géographie de l'Aurès :: Vestiges auréssiens-
Sauter vers: