Aurès-Ichawiyen Imazighen -Afrique du Nord

Les Aurès : culture, débats et actualités
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 le soir d'Algérie 14/12/2005

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
djemaa



Nombre de messages : 831
Date d'inscription : 08/11/2004

MessageSujet: le soir d'Algérie 14/12/2005   Mer 14 Déc - 18:32

A l’issue de sa visite de deux jours où il a tenu à inspecter des projets référentiels de proximité du développement rural aux niveaux des localités de Ouled Si Moussa, Ouled Khlifa et M’radcia, Aïn Anou et Ouled Abderahmane, le Dr Benaïssa, ministre délégué chargé du développement rural, devait conclure lors de la réunion avec les cadres, le mouvement associatif et les élus au niveau de la wilaya : “La wilaya de Khenchela devra désormais être considérée comme une wilaya pilote pour les PPDR. Ce programme vise à fixer les populations rurales et revitaliser les espaces ruraux.”
La population rurale est estimée à 202 075 personnes répartie sur 18 communes sur les 21 que compte la wilaya et 145 agglomérations sur 155 soit 365 localités rurales au moment où la population ciblée suite à des enquêtes préliminaires est de 121.245 personnes, 77% ont moins de 30 ans. Pour les PPDR, 76 projets ont été approuvés par le comité technique dont 15 gérés par le HCDS avec un montage financier qui alterne le FDRMVTC, le FLDDPS, le FNRDA, le FONAL le fonds du Sud, le budget d’équipement et d’autres fonds dans une démarche d’accompagnement par l’Etat pour la mise en place d’une base économique. “Le problème central reste la coordination”, dira le ministre car, plusieurs secteurs sont appelés à intervenir. 481 361 300 DA est la valeur des PPDR avec un taux de réalisation de 21%, le FLDDPS intervient avec 76 694 600 DA et un taux de consommation de 63%, le FNRDA avec 3 313 352 123 DA et un taux de 46%. Depuis l’exécution du PNDAR 2005 jusqu’à décembre 2005 l’Etat a mobilisé pour le développement rural à travers ses multiples fonds la somme de 8 502 056 623 DA avec un taux moyen de consommation de 65%. Comme le dira le P/APW, il faut évaluer les impacts pour mieux agir. L’emploi permanent par rapport à 2000, où le secteur employait 3 235 personnes, passe à 8 755 alors que l’emploi temporaire est doublé.
A. Maâchi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
le soir d'Algérie 14/12/2005
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hier soir sur ARTE... un téléfilm anglais super intelligent
» La patagonie sur Thalassa ce vendredi soir 26 nov
» Un soir de pleine lune
» TOBBY croisé caniche parfait né en 2005 (02) ADOPTE
» En 2005-2006 le CEP a dépensé plus de 100 millions pour les élections.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aurès-Ichawiyen Imazighen -Afrique du Nord :: Economie :: Environnement-
Sauter vers: